L'ABC de la RADIO

Retour en haut de la page pour retourner ici

A AA    AB    ABT     ABV    ABVE    AC     ACK    Activer les liens    ADF    AER     AF    AFC

AFFIRMATIF     AGC    AGN    ANT     Alphabet     AMSAT    ANI    ANL    Antenne magnétique

Anti-Bavard    APOGEE     APRS     ART    ASAP    ASL    ASK     Autopatch    Autopatch inversé

AVC    AVL    A vous    

AA All After : Tout ce qui est après

AB All Before : Tout ce qui précède

ABT ABout : Environ ou à propos de

ABV Abbreviate : Abréger S.V.P.

ABVE Above : Au-dessus.

AC Alternatif current : Courant alternatif

ACK Akcnowledge : Accusé de réception

ADF Automatic Direction Finder : Radiodoniomètre automatique

AER Aerial : Aérien

AFFIRMATIF : Oui

AF Audio Frequency : Fréquence audible ou BF

AFC Automatic Frequency Control : Réglage automatique de la fréquence

AGC Automatic Gain Control : Réglage automatique du gain

AGN Again : De nouveau

ANI Any : Aucun, quelque

ANL Automatic Noise Limiter : Limiteur automatique de parasites

ANT : Antenne

APOGEE : position occupée par un satellite sur son orbite lorsque qu'il est le plus éloigné de la terre

ASAP AS SOON AS POSSIBLE : Aussi vite que possible

ASL Above See Level : Information renseignant l'altitude d'une station par rapport au niveau de la mer

ASK Amplitude Shift Keying : Modulation d'amplitude par déplacement de l'amplitude

AVC Automatic Volume Control : Commande automatique de contrôle

AVL Automatic Vehicle Localisation : Localisation automatique de véhicule

A VOUS (répondez) - phrase utilisée pour signaler la fin d'une transmission (et non pas du contact).

Activer les liens - Activer une chaîne de relais. 

Alphabet international - Lorsqu'il est nécessaire d'épeler des indicatifs, des abréviations ou certains mots durant les transmissions radio, une table d'épellation internationale des lettres est alors employée pour assurer une meilleure compréhension. Table d'épellation

AMSAT (Radio Amateur Satellite Corporation) - Regroupement de radioamateurs qui encourage et développe le service amateur par satellite.

Antenne magnétique (mag-mount) - une antenne avec une base aimantée qui permet son utilisation sur une base métallique (une automobile).

Anti-bavard (time-out) - dispositif qui ferme l'émetteur ou une fonction d'un relais parce que vous parlez trop longtemps.Identique à Anti-bavard.

APRS (Amateur Packet Reporting System) - système par lequel on peut suivre la position d'une station en utilisant la radio par paquet.

ART Abréviation de "Autorité de Régulation des Télécommunications". Comme son nom l'indique, c'est un organisme qui gère les communications (sous toutes leurs formes) en France. Le radioamateurisme est géré par l'ART.

Autopatch inversé (reverse auto patch) - lorsqu'un appel est reçu sur la ligne téléphonique, ce genre d'auto patch émet une sonnerie sur les ondes; on répond avec un accès par tons (DTMF).

Autopatch ( Liaison téléphonique) - l'interface électronique qui permet aux utilisateurs d'un relais de faire des appels téléphoniques.

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

B    Bandes    Bande-croisée    Bande-parallèle     BATTEMENT NUL    BCI     BCL    BCNU

BCP    BCR    BCUZ    BD    BF     BFO    BJR     BK    BLU     BLW    BN     BNE    BPSK     BREAK

Brouillage    BSR    BT    BTR    BTW     BW    B4

BATTEMENT NUL : Rencontrer quelqu'un

BCI Broadcast Interference : Brouillage sur un récpteur de radiodiffusion

BCL Broadcasting listener : Usager de la radiodiffusion

BCNU Be Seing you : Je vous retrouverais volontiers

BCP > : Beaucoup

BCR Broadcasting receiver : Récepteur de radiodiffusion

BCUZ Because : A cause de

BD Bad : Mauvais

BF : Basse Fréquence

BFO Beat-Frequency Oscillator : Oscillateur local final

BJR : Bonjour

BK Break In : Travail en duplex

BLW Below : En-dessous

BN : Bon

BNE : Bonne

BPSK Binary Phase Shift Keying : Modulation par Déplacement de Phase Bivalente

BREAK : Communication urgente

BSR : Bonsoir

BT But : Mais

BTR Better : Mieux, meilleur

BTW Betwen : Entre

BW Band With : Largeur de la bande (angle d'ouverture d'une antenne directionnelle)

B4 Before : Avant

Bandes (radioamateur) - portions du spectre radio utilisées par les radioamateurs afin de communiquer entre eux.

Bande-croisée (Cross-band) - le procédé par lequel on émet sur une bande et on reçoit sur une autre bande.

Bande-parallèle Désigne la bande CB chez les radioamateurs qui la pratique !

BLU (bande latérale unique) - type d'émission en MA qui occupe la moitié du spectre d'un signal MA. On utilise soit la bande latérale supérieure ou la bande latérale inférieure. C'est un mode de modulation qui permet une d'avoir une portée importante. Par contre la voix peut être très déformée.

Break - mot utilisé afin d'interrompre une communication, pour indiquer qu'il y a urgence.

Brouillage (jamming) - interférence intentionnelle et illégale.

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

C   C    CC    CCIR    C/O    CFM    CK    CL     CMS    COLLATIONNEZ    CONTEST   CU

CUAGN   CW    Canal    CAS    Cavité     CB     Clavier DTMF    Code d'accès    Codes Q

Contrôleur    Coordinateur de fréquences     COR    Couverture     CTCSS

C Yes : Oui

CC Cristal controlled : Contrôle par quartz

CCIR : Comité consultatif International des Radiocommunications

C/O Care of , Courtesy of : Au bon soins de

CFM Confirm : Confirmer

CK Check : Contrôle, essai

CL Call : Appel, indicatif d'appel

CMS : Composants Monté en surface

COLLATIONNEZ : Répéter pour vérification

CONTEST : concours d'activités radio de longueur variable consistant en général à établir le plus grand nombre possible de contacts en un temps donné ( 24 / 48 H en général ).

CU See You : Je vous verrai

CUAGN See You again : Je vous verrai de nouveau

CW : Continous Wave : Onde entretenue (télégraphie), morse

Canal - fréquence identifiée parmi une suite de fréquences, souvent désignée par un chiffre pour en faciliter l'identification.

CAS (carrier activated switch) - voir COR

Cavité - voir résonateur à cavité

CB - La CB (Citizen Band) est une activité qui consiste à communiquer en téléphonie uniquement avec d'autres cibistes de façon totalement libre, mais avec une faible puissance (4 W max) sur une seule bande de fréquences composée de 40 canaux. Elle est surtout utilisée par les routiers et les automobilistes qui veulent éviter les radars. Une autres catégorie de cibiste pratique les contacts à longues distances (DX) principalement en dehors des canaux légaux...

Clavier DTMF - voir DTMF.

Code d'accès - un ou plusieurs chiffres ou symboles du clavier téléphonique avec lesquels on peut contrôler les fonctions d'un relais i.e. autopatch, liens, etc.

Codes Q (signaux Q) - forme abrégée utilisée en code morse pour envoyer des questions et des réponses courantes. Pas recommandé en phonie.

Contrôleur - Le système de commande d'un relais qui contrôle les diverses fonctions de celui-ci.

Coordinateur de fréquences - un individu ou un groupe qui a la responsabilité d'assigner des voies aux nouveaux relais tout en minimisant les perturbations aux relais existants.

COR (carrier operated relay) - dispositif électronique d'un relais qui active l'émetteur losque qu'un signal est détecté à l'entrée..

Couverture - la région géographique servie par un relais.

CTCSS (Continuous tone-coded squelch system) - Un ton sous-audible émis en même temps que la voix. Lorsqu'un relais est équipé d'un décodeur CTCSS, il ne réagira pas aux signaux reçus s'il n'entend pas le ton CTCSS. Il y a plusieurs tons CTCSS qui peuvent être utilisés sur différents relais dans différentes régions. Ces tons peuvent être utilisés sur les fréquences d'entrée ou de sortie d'un relais, ou les deux. L'utilisation des tons CTCSS minimise les effets d'interférence entre deux systèmes sur une même fréquence ou l'interférence causée par des accroissements de propagation (ouvertures).

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

D   DAMA   DC     Déca     Déclencher    Désensibilisation    Digipeater    DIL     DNT

DOWNLINK    DTE     DTMF    DUCT     DTMF    Duplex intégral   Duplex    Duplexeur     DX

DAMA : Demand Assignment Multiple Access : Accès multiple avec affectation à la demande. Ce système est actuellement utilisé sur certains nodes radioamateurs comme ON0RTB-5 afin d'éviter les collisions entre les différentes demandes.

DC : Direct Curent : Courant continu, courant redressé

Déca - Un déca désigne un émetteur-récepteur sur ondes courtes, ou selon le contexte, les ondes courtes elles-mêmes.

Déclencher - faire une transmission très courte et sans identification pour activer un relais. (Pas très courtois.)

Désensibilisation - la réduction de sensibilité d'un récepteur lorsqu'il est surchargé par un émetteur proche.

Digipeater - voir relais digital.

DIL : Dual-in-Line : Par opposition à SIL se dit des composants avec une double rangée de connectexions

DNT Do Not : Ne pas

DOWNLINK : Fréquence de descente (utilisé lors de communications par satellite)

DTE : Data Terminal Equipment : Equipement terminal de transmission de données

DTMF Dual Tone Modulated Frequency : Tonalités utilisées pour la composition des numéros de téléphone sur un poste à touches. Ces mêmes sons peuvent servir à des signaux de télécommande.

DUCT : phénomène qui se manifeste lorsqu' une inversion est présente au sol et en altitude. Ces deux inversions se comportent ainsi comme un guide d'onde permettant des liaisons de plus de mille km.

DTMF (dual tone multi frequency) - une gamme tons jumelés qui sont utilisés en téléphonie.

Duplex intégral (Full duplex) - mode de communication par lequel on transmet sur une fréquence et on écoute sur une autre au même moment.

Duplex - mode de communication par lequel on reçoit sur une fréquence et on transmet sur une autre. (Voir full duplex et semi-duplex)

Duplexeur - filtre très sélectif qui permet à un relais d'utiliser la même antenne pour recevoir et pour transmettre.

DX - Un DX est un contact longue distance ( + de 150 Km en VHF et + de 2000 Km en déca). En fait, le terme désignais à l'origine un contact intercontinental.

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

E   EHF    EIRP     EL    ELF     EME    EMI     ETA    ETD      j'épèle   ECOUTEURS    Entrée    ERP     Espacement des voies

EHF Extremely High Frequency : désigne les ondes milimétriques

EIRP Effective Isotropic Radiated Power : Puissance Isotrope Rayonée Equivalente ou encore par rapport à ce que devrait rayonner une antenne parfaite dite isotropique mais en fait n'existe qu'en théorie

EL ELEMENT : désigne les antennes avec plusieurs éléments

ELF Extemely Low Frequency : Extrêmement Basse Fréquence

EME Earth Moon Earth : Communication Terre Lune Terre où les radioamateurs utilisent la lune afin de faire réfléchir les émissions radio vers leurs correspondants, réservé aux stations trés bien équipées !!!

EMI Elecromagnétic Interference : Perturbations électromagnétiques

ETA : Estimation de l'heure d'arrivée

ETD : Estimation de l'heure de départ

j'épèle : j'épelle le mot qui suit

ECOUTEURS - voir SWL

Entrée (Input) - la fréquence de réception d'un relais.

ERP - voir Puissance de rayonnement effective

Espacement des voies (canaux) - l'espace entre les fréquences voisines assignées; 50, 30, 25, 15 ou 12.5 kHz, dépendant des accords en vigueur dans la région où opère un relais.

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

F   FEEDER    FM     FIELDAY    FSK     Fac-similé    Fréquence de sortie    Full duplex    FM

Fac-similé - Même principe que la SSTV, mais avec une meilleure définition (souvent appelé FAX).

FEEDER : désigne le moyen pour alimenter une antenne, soit un câble coaxial soit deux fils mis en parallèle

FIELDAY : il s'agit de l'activité la plus spectaculaire pour le public.

FM : Fréquence modulée - Modulation de Fréquence - C'est un mode de modulation qui permet une bonne fidélité de son (indispensable en packet et bien agréable en téléphonie).

FSK Frequency Shift Keying : Modulation par Déplacement en fréquence

Fréquence de sortie - fréquence de l'émetteur d'un relais (celle de votre récepteur).

Full duplex - voir Duplex intégral

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

G     GHZ    GMT    GND    GPS    GSM   

GHZ : Gigahertz

GMT Greenwich Mean Time : Temps moyen de Greenwitch

GND Ground : Terre, masse

GPS Global Positioning System : Sytème de positionnement fonctionnant sur la réception simultanée de trois satellite au moins. Comme tous les satellites de ce type émettent en synchronisation, il est possible pour le terminal GPS de déduire sa distance par rapport à la source d'émission. On établissant une corrélation entre trois sources simultanée, la précision est de quelques mètres.

GSM Global System for Mobile communicatiopns : Système de téléphonie mobile ou portable

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

H   HAAT    Half duplex   Handle    Hauteur au-dessus du terrain moyen  Histoire   HF   HRX

HVNT    HVY     Hz (Hertz)    Hyperfréquences

HAAT (Height above average terrain) - voir Hauteur au dessus du terrain moyen.

Half duplex - voir semi-duplex.

Handle - argot utilisé au lieu de "nom". (Pas recommandé.)

Hauteur au-dessus du terrain moyen (voir HAAT)- méthode de mesure de la hauteur d'une antenne.

HF : High Frequency

HRX: Heureux

HVNT Have Not : Ne pas avoir

HVY Heavy : Lourd, abondant

Hyperfréquences - Il s'agit de toutes les fréquences supérieures à 1,2 Ghz. C'est un domaine encore expérimental, mais qui devrait permettre de faire des choses très intéressantes.

Hz (Hertz) - unité de fréquence qui est égal à un cycle par seconde.

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

I    IARU    IBPT    ICI    IF     ITU    Indicatif    Identification    Interférence mutuelle

Intermodulation    Isolation    Isotrope

IARU : International Radio Amateur Union

IBPT : Institut belge des services Postaux et des Télécommunications

ICI : Précédant toujours l'indicatif de l'appelant

Identification - le moyen par lequel une station donne son indicatif d'appel en utilisant la voix ou le code morse.

IF Intermediate Frequency : Fréquence intermédiaire (F.I.)

ITU International Telecommunication Union

indicatif - C'est un code unique au monde qui identifie chaque radioamateur. En France, il est constitué d'un F (pour France), d'un chiffre ( qui dépend de l'examen qu'a passé le radioamateur) et d'un groupe de 3 lettres qui identifient le radioamateur.

Interférence mutuelle - l'interférence qui résulte lorsque deux relais sur la même fréquence se nuisent entre eux.

Intermodulation (distorsion d'intermodulation ou IMD) - interférence causée lorsque des signaux de forte intensité venant d'émetteur(s) proche(s) s'entremêlent avec les signaux dans un récepteur.

Isolation - la différence (en dB) entre les niveaux des signaux reçus et transmis après filtration.

Isotrope - Antenne théorique qui n'a aucune dimension et qui a un diagrame de rayonnement sphérique. Le gain est -2.14 dB compare à une antenne dipôle.

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

J J-POLE

J-POLE : Antenne J-Pole, réputée pour sa simplicitée de fabrication, facilement réalisable.

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

K kHz (kilohertz)

kHz (kilohertz) - unité de fréquence égal à 1,000 cycles par seconde.

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

L LF     LNA    LNB    LOGBOOK   LPD    Liaison téléphonique    Licence       LUHF

LF Low Frequency : Ondes kilométriques

LNA Low Noise Amplifer : Amplificateur à faible bruit

LNB Low Noise Bloc : Désigne que l'on retrouve dans le focyer d'une parabole et comprenant le LNA et le convertisseur en fréquence

LOGBOOK : livre reprenant les contacts établis par un radioamateur, formalité imposée par la loi

LPD Low Power Device : Dispositif de petite puissance comme les alarmes de voitures ou commande à distance d'ouverture de garages.

LUHF Lowest Usable High Frequency : La plus basse haute fréquence utilisable

Liaison téléphonique (autopatch) - Interface électronique qui permet aux utilisateurs d'un relais de faire des appels téléphoniques.

Licence - C'est un papier officiel, délivré par l'ART ( en France ! ) , qui vous autorise à émettre et vous attribue un indicatif ( après obtention d'un certificat d'opérateur radioamateur ) moyennant le payement d'un redevance annuelle.

LUNE - Non, les radioamateurs ne sont pas encore allés sur la Lune, sinon ça se saurait ! Ce qui est moins connu, c'est que certains d'entre eux utilisent notre bon vieux satellite naturel comme réflecteur d'ondes. Ils dirigent leurs antennes vers la Lune (pas facile de la viser) et émettent avec une forte puissance des signaux qui, après réflexion sur son sol, reviennent sur Terre, effectuant un parcours de 760000 km. L'écho est entendu seulement un peu plus de deux secondes après ! Cette activité demande un équipement très performant dont la mise au point est souvent faite par des équipes de passionnés.

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

M    MA (AM)   MF (FM)     MHz (mégahertz)     Micro-ondes     Minuterie (timer)

Modem    Modes digitaux    Modulation de fréquence     Moon-Bounce    MUF

MUF : Maximum Usable Frequency : Fréquence maximum utilisable

MHZ : Mégahertz

MA (AM) - mode d'émission radio par laquelle la force de la modulation contrôle la force du signal émis. Se compose normalement d'une onde porteuse et de deux bandes latérales dans lesquelles se retrouve la plus grande concentration de la puissance.

MF (FM) - voir modulation de fréquence.

MHz (mégahertz) - unité de fréquence égal a 1,000,000 cycles par seconde.

Micro-ondes - le spectre radio supérieur a 1 gigahertz (Ghz).

Minuterie (timer) - dispositif qui mesure la durée de chaque transmission et ferme l'émetteur ou une fonction d'un relais lorsque la durée d'une transmission a dépassé un temps prédéterminé.

Modem (modulateur-démodulateur) - interface utilisée pour communiquer entres ordinateurs via le réseau téléphonique commuté (RTC) eh   général. Converti un signal digital en tons analogues et vice-versa.

Modes digitaux - les différents modes digitaux de transmission, tel le paquet (packet), RTTY, etc.

Modulation de fréquence - technique de modulation, où la puissance du signal demeure constante, mais la fréquence varie selon la force de la modulation, et le taux de variation de la fréquence change selon le taux de variation de la modulation.

Moon-Bounce - Réflexion lunaire, voir EME

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

N     NiCd (NicCad)     NiMH    NEGATIF

NEGATIF : Non

NiCd (NicCad) - accumulateur (pile) au nickel de cadmium qui peut être rechargé plusieurs fois; souvent utilisé dans les radios portables.

NiMH - accumulateur au nickel d'hydride métallique, une nouvelle technologie qui à des avantages sur les accumulateurs au NiCd, mais qui coûte plus cher.

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

O   OM    Ondes courtes    Onde porteuse    Opérateur de contrôle     OSCAR    Ouverture

ONL    OP     OSCAR    OUT    OVER   

OM - Abréviation de Old Man, désigne en fait un Radioamateur homme.

Ondes courtes - Par ondes courtes (on parle aussi de bandes HF : Hautes Fréquences). Il s'agit des fréquences comprises entre 3 et 30 Mhz. Elles permettent de faire des contacts radio à l'échelle mondiale.

Onde porteuse (carrier) - la partie d'un signal qui ne porte pas de modulation.

Opérateur de contrôle - Le radioamateur qui a le contrôle d'un relais.

OSCAR (Orbiting Satellite Carrying Amateur Radio) - acronyme qui désigne les satellites d'amateur. Un chiffre est appliqué a chaque satellite, i.e. OSCAR-16 ou AO-16.

Ouverture (de bande) - condition atmosphérique qui améliore la portée des communications sur les bandes THF/UHF.

ONL : Les deux premières lettres proviennent des indicatifs attribués aux radioamateurs belges et le l de Listener ou écouteur

OP : Opérateur abréviation utilisée afin de désigner le titulaire d'une station radio

OUT : Message terminé

OVER : A vous (de parler)

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

P   PA   PacSat    Packet-Radio    Paquet    Pays interdis   PERIGEE   PIRE    PL

Plans des bandes   Polarisation horizontale    Polarisation verticale    Portable

Puissance de rayonnement effective      PTT        PSK    PWR

PA Power Amplifier: Amplificateur de puissance ; transitor de l'étage final de puissance d'un emetteur

PWR Power: Puissance

PACKET-RADIO - C'est une communication radio entre ordinateurs. L'ordinateur est relié à un modem, lequel est relié à un émetteur-récepteur. On peut ainsi faire des échanges de fichiers..etc. Il existe actuellement un réseau packet à l'échelle mondiale. En gros c'est internet mais par radio... et en un peu plus lent...

PacSat (Packet Satellite) - des satellites radioamateur utilisés afin d'échanger des messages par paquets.

Packet-Radio - le mode de communication digital le plus populaire où des ordinateurs communiquent entre eux sur les ondes afin d'échanger des "paquets" de données.

 

Qu'est-ce qu'un Paquet ?


Le Packet Radio est un mode de communication numérique.

Comme son nom le laisse supposer, les messages envoyés au moyen de ce système, sont découpés en paquets.

La structure de ces blocs de données est définie selon un protocole appelé AX25.

Ce protocole a été établi en 1984 par l'A.R.R.L. (Américan Radio Relay League)

La structure d'un bloc de données est appelée "trame".

Elle contient le message à transmettre, plus les données de contrôle servant au bon déroulement de la transmission.

Cette trame est générée par le logiciel résident en mémoire dans le modem (dans le cas d'un t.n.c.) ou dans l'ordinateur, elle établit un dialogue automatisé avec votre correspondant.

Constitution d'une trame

PAYS INTERDITS - Les pays ci-après ont notifié l`Union internationale des télécommunications qu`ìls interdisent les radiocommunications avec les stations d`amateur relevant de leur juridiction:

PERIGEE : position occupée par un satellite sur son orbite lorsque qu'il est le plus proche de la terre

PIRE: Puissance Isotrope Rayonée Equivalente

PL - "Private Line" marque déposée de Motorola. Voir CTCSS. Désigne aussi un prise male 'UHF'

Plans des bandes - un système volontaire d'allocation des fréquences dans les bandes d'amateurs.

Polarisation horizontale - les éléments de l'antenne sont horizontaux. Utilisé sur THF/UHF pour les opérations en BLU/CW à faibles puissances..

Polarisation verticale - les éléments de l'antenne sont verticaux. Utilisé sur THF/UHF pour les opérations en MF (relais, etc.)

Portable (portatif) - émetteur-récepteur qui se porte dans la main, ou qui s'attache à la ceinture.

PSK Phase Shift Keying : Modulation par déplacement de Phase

Puissance de rayonnement effective (effective radiated power [ERP]) - puissance rayonnée effective, corrigée pour la puissance de sorti, les pertes sur la ligne de transmission, et le gain de l'antenne.

Puissance Isotrope Rayonnée Equivalente (PIRE)- puissance rayonnée plus 2.14 dB, le facteur de correction isotropique par rapport à un dipole (0 dBd)

PTT (push-to-talk) - l'utilisation d'un bouton (généralement sur le micro) qui sert à activer l'émetteur.

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

Q       QSO    QRA    QRB    QRG    QRH    QRI    QRK    QRL    QRM    QRN    QRO     QRP

QRS     QRT     QRU      QRV     QRW    QRX     QRZ      QSA     QSB     QSD    QSK     QSL

QSL MANAGER     QSO     QSV     QSU    QSP      QSY    QSX     QTH     QTR

QRA : Quel le nom de votre station ?

QRB : A quelle distance approximative vous trouvez-vous de ma station ?

QRG : Voulez vous m'indiquer la fréquence exacte ?

QRH : Ma fréquence varie-t-elle ?

QRI : Quelle est la tonalité de mon émission ?

QRK : Quelle est l'intelligibilité de mes signaux ? 1 mauvaise 2 médiocre 3 assez bonne 4 bonne 5 excellent

QRL : Etes-vous occupé ?

QRM : Etes-vous brouillé ?

QRN : Etes-vous trroublé par des parasites ?

QRO : Dois-je augmenter la puissance d'émission ?

QRP : Dois-je diminuer la puissance d'émission ?

QRQ : Dois-je transmettre plus vite ?

QRS : Dois-je transmettre plus lentement ?

QRT : Dois-je cesser la transmission ?

QRU : Je n'ai plus rien à dire.

QRV : Etes-vous prêt ?

QRW : Dois-je aviser ... que vous l'appelez sur ... Khz ?

QRX : A quel moment me rappellerez-vous ?

QRZ : Par qui suis-je appelé ? Quel est votre indicatif ? - Mon QRZ :  Mon indicatif

QSA : Quelle est la force de mes signaux ?

QSB : La force de mes signaux varie-t-elle ?

QSD : Ma manipulation est-elle défectueuse ?

QSK : Pouvez-vous m'entendre entre vos signaux ?

QSL : Pouvez-vous me donner accusé de réception ?

QSO : Pouvez-vous communiquer avec ... directement ou par relais ?

QSP : Voulez-vous retransmettre avec ... gratuitement

QSU : Dois-je transmettre ou répondre sur la fréquence actuelle?

QSV : Dois-je transmettre une série de V sur cette fréquence ?

QSY : Dois-je passer à la transmission sur une autre fréquence ?

QSX : Voulez-vous écouter ... sur ... Khz ?

QTH : Quelle est votre position ?

QTR : Quelle est l'heure exacte ?

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

R   Radioamateurisme     Radio Club    Radiogoniométrie    Répertoire des relais   Relais

Relais digital    Relais fermé      Relais ouvert     Résonateur à cavité      Résonateur hélicoïdal

Rubber Duck     RECTIFICATION    RF  RIG    ROM     ROGER    ROS     RST    RTTY     RX

RECTIFICATION : Une erreur a été commise

RF : Radio Fréquence

RIG My Rig : abréviation désignant l'appareil émetteur-récepteur utilisé

ROM Read-only Memory : Mémoire fixe

ROGER : Compris

ROS : Rapport d'onde stationnaire, exprimé sous la forme 1,5 sur 1

RST Radio Signal Tonalité : Rapport donné lors de la réception d'une station

RTTY : Radio Télétype

RX : Abréviation de réception

Radioamateurisme - C'est une activité qui consiste à communiquer par radio avec d'autres radioamateurs. Les moyens techniques que l'on peut mettre en oeuvre sont nettement supérieurs à la CB et permettent des contacts radio à l'échelle mondiale. On peut trafiquer en phonie, morse, packet, SSTV, TV, par satellites.... Pour devenir radioamateur, il faut passer un examen (une sorte de "permis de conduire" une station radioamateur), de plus, le radioamateurisme est une activité qui regroupe des passionnés de radiocommunication, les sujets de conversation sont donc limités à tout ce qui touche les radiocommunications.

Radio Club - C'est une station radioamateur qui n'appartient pas à un particulier mais à une association. L'association met cette station à disposition de ses membres. En fait, c'est une "station collective", elle sert aussi de point de rencontre entre radioamateurs.

Radiogoniométrie (Direction Finding) - l'art et la science de localiser un émetteur.

Répertoire des relais - une liste des relais dans une région.

Relais - une station relais automatique, généralement dans un endroit élevé, utilisé afin d'étendre la couverture des émetteurs-récepteurs mobiles ou portatifs.

Relais digital (digipeater) - un relais utilisé pour les modes digitaux, particulièrement le paquet.

Relais fermé - un relais sur lequel l'accès est restreint.

Relais ouvert - relais sur lequel l'accès n'est pas restreint.

Résonateur à cavité - un circuit de résonance aigue qui utilise la résonance produite par les dimensions physiques d'une ou plusieurs cavités.

Résonateur hélicoïdal - un filtre résonant compact qui sert à bloquer plusieurs signaux qui interfèrent.

Rubber Duck - argot qui décrit l'antenne souple qui est normalement utilisée sur un radio portatif. (antenne boudin ou merguez en Français !)

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

S   Sans bruit    Satellite    Séparation    Séparation des antennes    Séparation négative

Séparation positive    Séparation impaire   Simplex    Squelch    SSTV    SWL     SHACK

SHF    SIL     SILENCE RADIO    SITREP    SKIP ZONE

SHACK: Local où se trouve la station

SHF : Super Hight Frequency

SIL : Single-in-Line : Par opposition à DIL se dit des composants avec une seule rangée de connectexions

SILENCE RADIO : Obligation de rester à l'écoute sans émettre sauf message urgent

SITREP (Situation Report) : Rapport de situation

SKIP ZONE : zone de silence radio entre la zone couverte par une liaison à vue et celle couverte par la propagation

SLOT WG Slot Wave Guide : Antenne à fentes (voir la page sur les antennes)

SMD Surface-mounted Device : Composants monté en surface = C.M.S

S/N Signal-to-noise : Rapport signal/bruit

SRI Sorry : Abréviation utilisée en télégraphie

SSB Single Side Band : Bande latérale unique

STUB : Partie adaptatrice d'impédance dans une antenne ou destinée a isoler un élément en fonction de sa longueur d'onde

SWR Standing Wave Ratio : Taux d'ondes stationnaires

SYSOP Opérateur du Système : Responsable d'une station automatique, relais ou Packet

Sans bruit (full quieting) - indication de la force d'un signal en MF. Absence de bruit.

Satellite Les radioamateurs se sont rapidement lancés, à leur manière,
dans l'exploitation de l'espace. Ils ont construit un premier satellite,
généreusement mis sur orbite par une fusée américaine,
et en utilisent de nos jours plus d'une douzaine quotidiennement.

Ces satellites sont de construction japonaise, russe, américaine, anglaise...
et permettent aux radioamateurs d'établir, en les utilisant, des liaisons
qui seraient impossibles autrement. De plus, ils offrent la possibilité
d'accroître les connaissances sur les techniques spatiales et des lois physiques.
La prévision des passages de ces satellites fait souvent appel à l'informatique.
Divers programmes ont été écrits dans ce but, les plus performants
faisant apparaître le satellite sur une carte du monde.

Certains radioamateurs couplent même leurs antennes à l'ordinateur
pour assurer une poursuite automatique du satellite.
De grandes expériences ont eu ou auront lieu, transmettant, par exemple, des images de la Terre. Pour la petite histoire, signalons également que, tour à tour, Américains et Russes en orbite autour de la Terre effectuent des liaisons avec des radioamateurs.
Les Américains ont même transmis des images depuis la navette.
Les Russes, à bord de la station MIR, continuent ce genre d'expériences.
Il existe désormais un vaste programme éducatif, faisant appel aux étudiants d'universités du monde entier, visant à vulgariser ces techniques spatiales (programme SAREX). (Extrait du web MGA)

Séparation (Shift, Décallage)- la différence, en kHz ou MHz, entre la fréquence d'émission et la fréquence de réception d'un relais. Par convention les séparations par bandes amateur sont comme suit: 29 MHz - 100 kHz; 50 MHz - 1 MHz; 144 MHz - 600 kHz; 220 MHz - 1.6 MHz; 440 MHz - 5 MHz; 902 MHz - 13 MHz; 1270 MHz - 12 MHz.

Séparation des antennes - l'espace physique qui sépare les antennes lorsqu'on utilise des antennes séparées pour la réception et la transmission.

Séparation négative (negative offset) - la fréquence d'entrée du relais est plus basse que la fréquence de sortie.

Séparation positive (positive offset) - la fréquence d'entrée d'un relais est plus élevée que la fréquence de sortie.

Séparation impaire (odd split) - séparation non conventionnelle entre l'entrée et la sortie d'un relais.

Simplex - mode de communication dans lequel la transmission à deux voies est acheminée alternativement dans chaque direction sur la même fréquence. Fréquences réservées aux opérations en mode simplex.

Squelch - circuit à l'intérieur d'un récepteur qui élimine le sifflement lorsqu'il a absence de signal.

SSTV - C'est un mode de communication qui permet d'échanger des images fixes.

SWL - Abréviation de Short Wawe Listener. C'est une personne qui écoute les communications en ondes courtes (des radioamateurs, des radios étrangères ou françaises, des agences de presse...etc). C'est une activité totalement légale et respectable. Les SWL envoient souvent un rapport d'écoute aux personnes qu'ils ont entendues. Il n'est pas nécessaire d'avoir une licence pour être SWL.

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

T   télégraphie   TELEPHONIE    Terminé   THF     TNC     Ton de courtoisie

Ton sous-audible    Touch-Tone    Traducteur linéaire     Trafiquer    Transpondeur

TRANSMISSIONS DIGITALES    TVA    TX    TNX FR NICE CONTACT    TOP    TOS     TVI

TWT    TWIN-LEAD

TNX FR NICE CONTACT Thank for the nice contact : Merci pour le beau contact

TOP Tube à ondes progressives : amplificateur de grande puissance utilisé comme étage final

TOS : Taux d'ondes stationnaires, exprimé en pourcent, exprimé en pourcentage

TVI Television Interférence : Brouillage sur un téléviseur

TWT Trawelling Wave Tube : amplificateur de grande puissance utilisé comme étage final

TWIN-LEAD: Câble plat (sorte de ruban) contenant deux conducteurs côte à côte (Utilisé dans les anciennes installation de réception télévision avan l'utilisation du câlble coaxiale (rond et contenant deux conducteurs concentriques)

Télégraphie - c'est tout simplement une communication radio où l'on utilise le morse (CW) au lieu de la parole. Ça peut paraître un peu primitif, mais c'est une technique qui a ses avantages (efficacité et matériel simple).

TELEPHONIE - C'est une communication radio où l'on se parle (comme au téléphone). C'est ainsi que l'on nomme les transmissions permettant d'utiliser directement la parole. Ce procédé ne demande aucune disposition particulière de la part de l'opérateur, le minimum concernant les procédures de trafic devant être acquis lors du contrôle de connaissances. Une question vient immédiatement à l'esprit : comment font les radioamateurs du monde entier pour discuter entre eux ? La réponse est simple : ils utilisent l'anglais qui est la langue la plus répandue dans le monde. Pas besoin de sortir d'Oxford pour établir une liaison avec un Russe ou un Japonais car il existe un minimum de mots permettant de se comprendre. Certains opérateurs ne connaissent d'ailleurs que cette phraséologie de base. Par contre, si l'on veut dialoguer plus longtemps avec un Anglais ou un Américain, on trouvera là, un champ d'application de l'enseignement qu'on aura pu recevoir à l'école. De même, il est permis de s'exprimer dans la langue du correspondant : italien, allemand, espagnol, russe etc., pourvu que l'on soit capable de la pratiquer suffisamment. On le voit, le radioamateurisme est un excellent moyen de cultiver les langues étrangères pour peu qu'on le désire.

Terminé - signale la fin d'un contact en phonie.

THF    Les très hautes fréquences (THF)

Extrait du site WEB de MEGAHERTZ Magazine: www.megahertz-magazine.com

Les débuts de la radio ont fait largement usage des ondes courtes. Elles ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Pour des liaisons à "plus courte distance", il est possible d'utiliser ce que l'on nomme les VHF ou UHF (abréviations en anglais de Very High Frequencies et Ultra High Frequencies).

En théorie, ces ondes ne se propagent qu'en ligne droite et ont une portée "optique".

La pratique est fort différente et l'expérimentation sur ces fréquences est un vaste champ ouvert sur le futur. L'immense avantage de ces gammes d'ondes est qu'elles sont moins perturbées par les parasites et surtout, beaucoup moins occupées. Elles réservent d'excellentes surprises à leurs amateurs et, avec un peu de flair (appelons-le plutôt expérience), on peut y réaliser des liaisons exceptionnelles à très grande distance, l'été ou sous certaines conditions météorologiques.

On le voit, les sciences se rejoignent fréquemment dans la vie quotidienne du radioamateur.

(Note de l'auteur:  En fait les THF se propagent comme la lumiere et peuvent subir des difractions et autres reflexions.)

TNC (Terminal Node Controler) - l'interface entre l'ordinateur et le radio qui permet d'opérer en modes digitaux (normalement le paquet).

Ton de courtoisie - un ton distinct qui averti un utilisateur qu'il peut transmettre.

Ton sous-audible - voir CTCSS

Touch-Tone - marque déposée de AT&T. Voir DTMF.

Traducteur linéaire (Linear translator) - Voir transpondeur.

Trafiquer - C'est l'action de faire un contact radio.

Transpondeur - appareil qui converti et retransmet un bloc de fréquences.

Les transmissions digitales

L'information peut aussi être échangée sous forme de messages écrits. Les plus connus sont les "télex", comme ceux des agences de presse mais les radioamateurs en ont développé bien d'autres et les machines mécaniques, bruyantes et sales, cèdent leur place aux ordinateurs silencieux, propres, et beaucoup plus puissants.

On peut recevoir des bulletins d'information sur la propagation, les expéditions lointaines, la vie associative, tout en étant absent de chez soi, après avoir réglé son récepteur sur la bonne fréquence.

Des techniques encore plus modernes, telle que la transmission par paquets (très proche du Transpac utilisé par les entreprises ou le Minitel), sont rapidement passées du stade expérimental au stade opérationnel. D'immenses réseaux se constituent à travers tous les pays, permettant d'échanger des informations en utilisant d'autres stations radio comme relais. Tout l'intérêt de ces modes de liaison c'est que l'on peut conserver une trace écrite des différents messages. De plus en plus, la tendance est à l'utilisation de "boîtes aux lettres", dans lesquelles on peut laisser un message destiné à d'autres correspondants (tiens, ça ressemble vraiment aux serveurs Minitel ou à l'INTERNET !).

TVA - C'est une communication son + vidéo (une visioconférence quoi) par radio. Les images sont de qualité TV. On parle aussi d'ATV.

TX - Désigne un émetteur-récepteur quelqu'il soit (on dit aussi TRX) ; Abréviation d'émetteur ou toute source d'émission

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

U UFB    UHF    ULF    UPLINK   UR   USB  

UFB Ultra Fine Business : Très bon travail

UHF Ultra Hight Frequency : ultra haute fréquence

ULF Ultra Low Frequency : ultra basse fréquence

UPLINK : Fréquence de montée (utilisé lors de communications par satellite)

UR Your : Votre

USB Upper Side Band : Bande latérale supérieure

UHF - Comme Ultra Hautes Fréquences (de 300 à 3000 Mhz). La Bande de 430 à 440 Mhz est souvent utilisée. Les fréquences supérieures sont d'un usage plus expérimental. Ces bandes permettent les communications nécessitant une grande bande passante ( TV, packet à haute vitesse).

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

V     VHF    VCO     VFO    VLF       VY 73

VHF - C'est l'abréviation anglaise de "très hautes fréquences" : de 30 à 300 Mhz, mais les radioamateurs utilisent souvent VHF pour désigner la bande 144-146 Mhz. Elles sont facilement utilisables pour pas trop cher, permettent d'utiliser à peu près tous les modes de communications décrits plus haut. Par contre, on peut difficilement espérer dépasser 1000 Km de portée ; A l'exception des liasons par satellite ou reflexion (EME, Meteor scatter)

VCO Voltage-controlled Oscillateur : Oscillateur à commande par tension

VFO Variable Fréquency Oscillateur : désigne la possibilité d'obtenir une fréquence variable

VLF : Very Low Frequency

VY 73 Very 73 : Bien le bonjour

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

W     WAIT    WG     WILCO    WPM     WX 

WAIT : Veuillez patienter un instant

WG Wave Guide : Guide d'onde, dispositif qui tient plus de la plomberie et destiné à transporter les ondes de très hautes fréquences

WILCO : Je vais effectuer ce que je vous demandez

WPM Word Per Minute : Mots par minute

WX Weather : Conditions atmosphériques, Météo

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

X

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

Y

YL - Abréviation de Young Lady, désigne en fait un Radioamateur femme.

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page

Z

bar_yellow.gif (349 octets)Retour en haut de la page